Crédits - Remerciements
webmaster@samesizefeet.net



Retour

ANFA - 30 janvier 2002

C'est grâce à un site consacré aux Stereophonics que j'ai pu découvrir que ce groupe venait de reprendre pour son compte une superbe ballade de Rod : Handbags Ands Gladrags. C'est donc naturellement que j'ai invité le webmaster de SAMESIZEFEET.net à venir nous parler de son groupe fétiche et à nous faire partager sa vision sur cette reprise ainsi que sur Rod Stewart.

1) Merci d'avoir accepté l'invitation, puisque tu en as l'occasion, présente nous ton site et ta passion pour les Stereophonics. Qui sont-ils et d'où viennent ils?
Bonjour et merci de m'avoir proposé une interview pour le site français de Rod Stewart. Je m'appelle Anfa, je vis en région parisienne et je suis un très grand fan des Stereophonics (depuis près de 5 ans) à tel point que j'ai fait un site. J'ai baptisé mon site Same Size Feet car ma chanson préférée des Stereophonics est Same Size Feet.
Les Stereophonics, c'est tout d'abord trois copains d'enfance originaires du Pays de Galles qui ont décidé de monter un groupe de rock : Kelly Jones (chanteur et guitariste), Richard Jones (bassiste) qui n'est pas le frère de Kelly et Stuart Cable (batteur). C'est dans leur village d'enfance, Cwmaman, près de Cardiff que les Stereophonics grandissent influencés par AC/DC entre autres.
Ils sont propulsés sur le devant de la scène pop anglaise en 1997 lorsque Richard Branson, le mythique président de Virgin, offre un contrat aux Stereophonics pour le nouveau label qu'il vient de lancer : V2 Music. Le premier album Word Gets Around permet aux Stereophonics de remporter un Brit Awards (l'équivalent d'une victoire de la musique) en tant que révélation de l'année en 1998.
Depuis, les Stereophonics squattent les premières places des charts anglais : avec notamment le 2ème album Performance And Cocktails mais surtout avec le 3ème album Just Enough Education to Perform, qui vient d'être réédité avec 2 nouvelles chansons, dont Handbags And Gladrags, une superbe reprise de Rod Stewart qui s'est classée à la 1ére place des ventes de singles dès sa première semaine. Voilà je pense bien vous avoir dit le principal... Ouf !

2) Les Stereophonics viennent de reprendre une des ballades de Rod, quelles ont été tes premières impressions au sujet de cette reprise et que penses-tu de cette nouvelle scène rock qui reprend ces vieilles chansons, je pense aussi aux Manic Street Preachers qui ont repris Stay With Me. Manque d'inspiration ou plutôt référence envers les plus anciens ?
Oulà... elle est longue ta question : je vais essayer de tout bien prendre dans l'ordre. Tout d'abord, j'ai eu la chance d'écouter cette chanson très tôt, c'est-à-dire bien avant sa sortie début décembre 2002 en Angleterre. Je me suis vite dépêcher de me procurer l'original de Rod Stewart que je ne connais finalement que par ses singles et par quelques titres "unplugged".
Mes premières impressions à l'écoute de Handbags And Gladrags ne sont pas allées plus loin que "waouw, elle est trop belle chanson" ; les Stereophonics ont l'habitude de faire beaucoup de reprises des artistes qui les ont marqués. Par exemple, ils reprennent des chansons des Beatles (Don't Let Me Down, I'm Only Sleeping ou encore Revolution), de Neil Young (Heart Of Gold) ou bien de Nirvana (Something In The Way)... j'en passe et des meilleures ! Mais ces reprises ne sont restées que des faces B.
Les groupes de la scène rock qui font des reprises les font tout d'abord parce que ce sont des morceaux qui les ont bercés et marqués : Feeder a repris Can't Stand Losing You de Police par exemple. La seconde raison est pour "remettre au goût du jour" quelques perles du passé, comme l'a fait le groupe Muse pour Feeling Good. C'est donc pour rendre hommage aux plus anciens et pour les remercier que les jeunes groupes font des reprises, et non pas par manque d'inspiration... Les songwriters comme Kelly Jones, Fran Healey (Travis), Tom McRae ou encore Brian Molko (Placebo) sont de la veine des grands songwriters du passé tels Bob Dylan, Neil Young etc. Ce n'est pas l'inspiration qui manque !
En ce qui concerne Handbags And Gladrags, aujourd'hui je comprends mieux pourquoi elle sortie en single alors qu'une autre chanson de l'album (Vegas Two Times) était déjà prévue pour être le 4ème single du dernier album : c'est à la base une magnifique chanson. Mais cette nouvelle version trouve tout son charme dans la production aux arrangements sublimes apportés par un orchestre philharmonique. Que demander de plus ? La voix de Kelly Jones a pris une maturité incroyable et les autres musiciens (basse, batterie et claviers) apportent cette touche rock qui donne une émotion intense, notamment lors de l'instrumental de la chanson qui va crescendo dans la puissance sans jamais dériver vers quelque chose de bruyant… En bref, les Stereophonics ont réussi à réaliser ce que très peu de groupes ont fait avant eux : faire une reprise meilleure que l'originale (sans offenser Rod Stewart !).

3) A l'évidence, tes goûts musicaux se dirigent vers ce que l'on peut appeler le rock alternatif, que penses-tu de Rod Stewart et de sa musique, que connais-tu de sa carrière ou comment le perçois-tu ?
Bien évidemment, quand on me demande quels sont mes groupes préférés, je réponds naturellement Stereophonics, Travis, Coldplay ou encore Muse. Je suis un fan de la nouvelle scène rock internationale qui s'installe avec des groupes comme ces derniers ou encore Train, Manic Street Preachers et tant d'autres.
Rod Stewart, je ne le connais que par quelques "unplugged", comme j'ai dit plus haut, ou encore ses singles ; je suis honnêtement incapable de donner des noms à ses chansons, ah si, peut-être une qui est Sailing je crois... enfin bon, ensuite je l'ai découvert avec Handbags And Gladrags qui est une perle.
Selon moi, Rod fait partie des mythes du passé qui continuent de faire de la musique aujourd'hui. Je veux dire par là que Rod fait partie de ceux qui dans les années 70 et 80 ont écrit des tubes universels et intemporels et, qui plus est, vont rester gravées dans les mémoires... Pour illustrer mes propos, je peux prendre l'exemple de U2 : je pense, et j'en suis sur, que Walk On, le dernier single du groupe ne marquera pas autant les esprits que Sunday Bloody Sunday. Donc je pense que Rod fait partie de ces rock star du passé qui ont eu leur grande, très grande, heure de gloire... des légendes quoi... comme U2, Queen, The Who, Dire Straits et j'en oublie beaucoup... Rod est, je pense, celui qui a incarné la petite finesse dans un monde où le rock puissant était roi !

Merci de m'avoir proposé cette interview… je salue tous les fans des Stereophonics, sans oublier ceux de Rod Stewart :-)


Retour



© www.SAMESIZEFEET.net - le site français des STEREOPHONICS
webmaster@samesizefeet.net