Crédits - Remerciements
webmaster@samesizefeet.net



Retour

Café de la Danse, Paris (France) - 8 juillet 2003

J'étais au concert hier soir : fabuleux, grandiose, fantastique,... Dommage qu'il n'y ai pas eu de rappel cependant.
Florent

Je n'étais pas au concert mais j'ai tout suivi sur le site de Ouï FM ! C'est cool, il y avait aussi des chansons d'autres albums et l'inévitable Mr Writer ! Imaginez-moi écouter le concert scotchée à mon ecran. Bande de veinards ! Bisous à tous les stereofans !
Shab

Ce concert était vraiment mortel et en plus il a été super long pour un concert privé ! C'était la première fois que je voyais les Stereophonics en live et je n'ai pas été déçu ! Je pensais qu'ils n'allaient jouer que le dernier album et finalement ils ont joué un peu de tout, donc c'était de la méga bombe ! Seule remarque, il n'y avait pas trop d'ambiance et puis aussi trop de meufs (qui ne viennent voir que KELLYYYYYYYYY). Ce qui fait que quand j'ai voulu slamer, il n'y a pas grand monde qui m'a porté et je me suis mangé 3 mètres plus loin. Enfin c'était cool !!! Rendez-vous le 9 Octobre 2003 à L'Olympia !
Raph

Je vais probablement faire figure d'Alien parmi une multitude de chroniques élogieuses, mais je suis sortie extrêmement déçue de ce concert. Rien à voir avec l'excellent groupe qui avait enflammé la Cigale en septembre 1998, ou cloturé le festival de Reading 2000... Non, les Stereophonics semblent dorénavant influencés par leur compatriote Tom Jones et ont tout bonnement arrêté de faire du rock. Avec JEEP il y avait déjà quelques inquiétudes à avoir (cf. l'insupportable Have a Nice Day et son insupportable clip avec des dizaines de filles en string). Mais je n'aurais pas cru qu'ils en arriveraient là ! La goutte d'eau qui fait déborder le vase, c'est tout de même les 2 choristes qui se dandinent en mini-jupe ! On est censés être où ? Au Hit Machine ? Seuls éclaircissements de la soirée : Local Boy In The Photograph, The Bartender And The Thief et l'inespéré Too Many Sandwiches, qui viennent me rappeller que je suis bel et bien devant les mêmes Stereophonics qu'avant (enfin, pas tout à fait). Le groupe a sans doute réussi une belle performance pour les nouveaux fans, amateurs de Robbie Williams ou auditeurs d'Europe 2. Mais une grande majorité des fans de la première heure ont définitivement laissé tombé !
Fanny / Iamwhatiamnot23

Tadadadadamm... Voilà ça y'est on vient de rentrer dans la salle de concert avant tout le monde et on attend les Stereophonics. Personne... Suspense... La pression monte... Et là... AAAAAAAAAAAH ! C'est eux, c'est eux, c'est les Stereoooooooooooo... AAAAAAAAAAAAAAAAAH ! En gros ça a donné ça pour moi (dans ma tête parce que je ne voulais pas les choquer quand même). Eh oui, je paraissais calme mais en fait j'étais un peu hystérique sur les bords, à moitié fofolle. Que d'émotions... D'abord Stu est arrivé, puis Rich et enfin Kelly. Le rêve : moi et les Stereophonics. Ca faisait longtemps que j'attendais de les voir en concert et grâce a SAMESIZEFEET.net, je les ai touchés ! Merci à Anfa, webmaster de SAMESIZEFEET.net. Je ne peux pas vraiment expliquer ce qui s'est passé en moi à ce moment là, mais je crois que ça m'a bien foutu les boulles sur le coup et que je ne me rendais pas vraiment compte de ce qui se passait. Eh oui ils paraissaient tellement "normaux" (le mot est mal choisi je pense) : ils étaient comme vous et moi, pas de grosse tête, simples, très sympas et vachement sex. Bref j'étais comblée. Alors voilà je n'oublierais JAMAIS cette merveilleuse rencontre car je n'en attendais pas tant ce jour là, mais encore grâce à SAMESIZEFEET.net, Ouï FM, Anfa et les Stereophonics j'étais la femme la plus heureuse du monde :-) Merci Merci Merci...
Aline

Un grand merci à SAMESIZEFEET.net et à Anfa. Pour sa sympathie, sa gentillesse, sa débrouillardise, son Amour et sa Passion pour Les Stereophonics... Qu'il nous fait partager avec enthousiasme ! Un grand merci à V2 Music pour sa gentillesse et son amabilité. Un grand merci à Ouï FM pour l'organisation. Et un grand merci à Kelly, Stuart et Richard pour leur disponibilité, leurs signatures, leur sympathie, leur gentillesse (et oui tout le monde est gentil pour qui aime les Stereophonics), leur patience à chacun... et leurs bisous ! :o) Le concert était vraiment à tomber : j'en garde plein les yeux et la tête. J'ai une pensée pour celles et ceux qui n'ont malheureusement pu s'y rendre ou n'ont pu obtenir de billet... J'ai très fort penser à eux ! Promis. Que dire d'autre ? Merci et vivement les prochains concerts où nous pourrons tous nous retrouver et voir ou revoir nos petits "chéris" ! Bisous tout fort...
Corinne

Ok ! Nous y voila : alors ce que je dois faire là, c'est raconter sachant que je ne suis pas une personne des plus rationnelles... Alors tout commence par un lundi matin 7h. J'arrive vers 9h00 devant le Virgin pour retirer ma place de concert où il y a déjà tout plein de monde (certains se sont même levés a 4h00 du mat' et étaient sûrs d'avoir leur place, moi non). Finalement, ma bonne étoile qui était décidement de bonne humeur depuis quelques jours décide de me laisser avoir ce billet... Pour la première fois de ma vie je vais voir Stereophonics en live... Même en rêve je ne pensais pas que ça allait se faire un jour. Le soir même, comme tout le monde, je vois les news sur SAMESIZEFEET.net : "recontrez les Stereophonics en chair et en os !" Ni d'une, ni de deux, je renvoie un petit mail à Anfa... Mais ne voila t'il pas que le mardi midi, entre 2 kébabs, mon téléphone sonne : ooh ! un numéro inconnu ! YEESSSSSSS ! C'est bien Anfa qui me dit que OUAIS J'AI GAGNE ! 5 minutes seulement certes, mais 5 minutes pendant lesquelles je vais rencontrer les Stereophonics ! Dès lors, le temps s'écoule à une vitesse infernale. C'est long, trop long. Finalement arrive 17h00 où je rejoins les autres gagnants devant le Café de la Danse. Vers 19h30 environ, on nous annonce qu'on peut entrer tous les 5 (les 4 gagnants et le webmaster) : nous étions les plus heureux du jour. AAAAAAHH (c'est ce que ma tête se disait à ce moment là). Le coeur battant à plus de 220 pulsations par minutes. On entre dans la salle avec dans les mains les papiers à faire signer et les appareils photos flash enclenchés. Et là, le gars du staff nous annonce : "this is Mr Cable". Avec sa bonne bouille joyeuse qu'on lui connait, Stuart lance un "Hellloooooo" qui donne tout de suite la patate. "I saw you somewhere" dit-il à Anfa à quelques mots près. On fait des photos, on discute un peu, on fait signer nos trucs et ne voilà t'il pas que c'est Richard qui vient à son tour : pareil, même manège (entre temps je le complimente sur ses tatouages et il me dit qu'il en a 12). Et ça fait mal ? Non ça va, "it only hurts when you dont' like them". Et je lui ai fait la bise :o) Après j'allais la faire à Stuart, mais il est parti à ce moment là (je n'ai pas osé demander a Kelly,trop trop intimidée. Oui c'est con et alors ?). Kelly qui arrive après : appareils photos et tout, et finalement, à peine le temps de réaliser quoique ce soit, que c'est deja fini. Mais bon ce n'est pas totalement fini vu que le concert va bientôt commencer. Alors là, on n'est pas les seuls à en profiter : concert génial (mon premier de Stereo). "Absolutely stunning" comme ils disent. Il fallait être là ! C'était trop trop fort, surtout la version acoustique de Handbags And Gladrags (moi je fonds quand je entends cette voix). Regret 1 : pas de rappel ! Et pas de Traffic ! Dégoutée : moi je voulais avoir Traffic en live, surtout quand le public qui chante à la place de Kelly dans le dernier couplet ! Regret 2 : si j'avais su, j'aurais emprunté une caméra numérique. J'ai dû me contenter d'un petit appareil jetable qui m'a presque foiré mes photos du concert. Regret 3 : même si de partout dans la salle on voyait bien, j'aurai dû descendre dans la fosse pour être encore plus près. Voilà donc : pour finir, je remercie chaleureusment Anfa, à qui je dois cette journée des plus heureuses de ma vie... MERCI mille fois ! Rendez-vous le 9 octobre 2003 à tous, moi je n'y serais pas alors...
Lina

Madame Helga
High As The Ceiling
Nothing Precious At All
The Bartender And The Thief
Since I Told You It's Over
Maybe Tomorrow
Have A Nice Day
Local Boy In The Photograph
Handbags And Gladrags
Rainbows And Pots Of Gold
Climbing The Wall
Mr Writer
Too Many Sandwiches
I'm Alright (You Gotta Go There To Come Back)
Jealousy
You Stole My Money Honey
Help Me (She's Out Of Her Mind)


Retour



© www.SAMESIZEFEET.net - le site français des STEREOPHONICS
webmaster@samesizefeet.net